Archives de catégorie : Prières



Suivez chaque jour la messe en direct célébrée par le Père AUZENET

Bonjour,  vous pouvez suivre chaque matin à 9h, en direct, la messe célébrée par le Père Dominique AUZENET. Pour ce faire rendez-vous sur sa chaîne youtube « charismata »:

https://www.youtube.com/channel/UCWIgSam1ck_NPgM9P4tLpTg

A neuf heures précises en semaine et 11h le dimanche le Père AUZENET célèbrera la messe en direct. N’hésitez pas à faire partager à vos contacts afin d’être le plus nombreux possible à l’accompagner.



Coronavirus – Message du père Jean-Louis Barthelmé

Chers amis internautes,

Nous voici donc toutes et tous confinés chez nous, à domicile ou là, où nous avons choisi de vivre ces jours et ces semaines de confinement. Ce cas de figure, sans précédent, (jusqu’à ce jour, le monde n’a jamais connu une situation semblable !), nous invite à vivre un temps de carême comme nous n’en connaîtrons peut-être plus jamais… Enfin, espérons !? Ou alors, un grand mal nous prépare à vivre une vraie résurrection, un réel passage des ténèbres à la lumière. Du confinement à une vie nouvelle, renouvelée et plus jamais comme avant, parce que nous aurons pris conscience de notre finitude, de notre fragilité et de nos manques de sérieux dans notre façon de consommer, de vivre comme si les matières premières étaient inépuisables sur cette terre… Nous le savons bien, depuis longtemps, nous sommes notre propre prédateur, destructeur, pollueur… Si « nous sommes en guerre contre un ennemi invisible », comme nous l’a rappelé notre Président de la République ces jours-ci, n’oublions pas que l’homme est un ennemi visible pour lui-même ! Et toutes celles et ceux qui ne respecterons pas les consignes demandées, attesterons malheureusement ce propos que je viens de formuler.

Cependant, l’heure ne doit pas être à la sinistrose, malgré la gravité de notre situation mondiale sans précédent. Pour nous chrétiens, l’Espérance ne doit jamais être un vain mot, mais une réalité du quotidien, dans notre manière d’être, face à l’adversité. Rappelons-nous, en ces heures sombres et difficiles, le courage, la témérité et la force de foi des martyres de tous les temps, eux qui ont su braver toutes sortes d’ennemis, de tragédies et relever le défi de garder la foi en toutes circonstances. Nous voici maintenant en situation concrète d’exprimer à notre tour, la foi qui nous habite vraiment. Osons l’Espérance par delà l’inquiétude et l’inconnu du lendemain. N’oublions pas non plus, nos aînés qui, plus récemment, ont vécu un confinement dans les caves et les souterrains, parce que l’ennemi était armé, jusqu’à larguer des bombes venues du ciel ! Les grandes guerres ont fait des millions de victimes à cause de la violence, de l’inconscience et de l’orgueil des hommes, incapables de construire une paix durable où il fait bon vivre. Et voici que, dans une période de paix relativement importante en Europe depuis quelques décennies, une « 3° guerre mondiale » s’abbat sur nous, sans que personne ne s’y attendait… ou, plutôt, qu’on espérait ne jamais arriver ! Mais, voilà, le destin en a décidé autrement… ou, alors, l’imprudence humaine, la volonté de détruire l’humanité, l’inconscience d’une recherche scientifique mal maitrisée, nouvelle forme de terrorisme… ? Peu importe, les hypothèses, les scénarios et les fake news ne manquent pas : n’en rajoutons pas davantage !

Notre devoir en tant que chrétiens, face à ces événements, c’est de garder allumer cette flamme de l’Espérance plus forte que la soufrance, la détresse et la mort. Ce temps du Carême qui nous prépare justement aux fêtes de Pâques, (même si cette année elle prennent une toute autre tournure) nous invite à « revenir de tout notre coeur » vers le Seigneur de la vie et de la guérison. Revenir de tout notre cœur vers le Seigneur signifie pour nous : arrêter de suivre des chemins qui ne mènent nulle part ; cesser de vivre comme si la planète n’était pas en danger, comme si l’être humain n’était pas menacé ; arrêter de vivre sur cette terre comme si nous y étions pour toujours, alors que nous ne sommes que de passage et que notre destinée est ailleurs ! Nous le savons tous, en tant que croyants : nous venons de Dieu et nous retournons à Lui. Ainsi donc, notre origine et notre destinée n’est qu’en Dieu seul et pas n’importe quel Dieu, mais le Dieu Créateur, Infiniment Bon, Tout Puissant d’Amour et qui ne veut pas la mort du pécheur, mais qu’il vive… Comment avons-nous pu nous éloigner autant d’un Dieu si Bon et si proche de nous ? Comment avons-nous pu ignorer les consignes de notre Créateur avant de mettre en œuvre celles que nous venons de recevoir par ceux qui nous gouvernent sur cette terre ? N’était-il pas important de vivre et de développer « une écologie intégrale » de l’Homme et de la Nature, depuis toujours ?

Espérons que ces jours, ces semaines et ces mois à venir nous aiderons à revenir de tout notre cœur, à l’essentiel, à Dieu, à la sauvegarde de la Création, de la planète, à plus de justice, de fraternité, de paix, de miséricorde et d’amour. En ces jours qui sont les nôtres, personne ne pourra prétendre (à part le personnel soignant et tous les travailleurs qui ne peuvent cesser l’activité professionnelle), qu’il n’a pas le temps de prier ou de penser à Dieu, à la vie du monde ! N’arrêtons jamais le mouvement de la prière quotidienne qui est aussi puissant que le respect des consignes pour combattre cette pandémie.

Puissions-nous, chers amis, nous inspirer de cette prière du Pape François, en l’adaptant à notre situation française et mondiale ; une prière composée par le Saint-Père dans laquelle il demande à la Vierge une protection particulière pour le peuple romain et pour tous ceux qui sont affectés ces jours-ci par la souffrance et la maladie causée par le virus.

Voici la prière du Pape François:

« Ô Marie, Tu brilles toujours sur notre chemin

comme un signe de salut et d’espoir.

Nous nous confions à toi, Santé des malades,

qui auprès de la Croix, a été associée à la douleur de Jésus,

en restant ferme dans la foi.

Toi, Salut du peuple romain, (de France et du Monde),

tu sais de quoi nous avons besoin

et nous sommes sûrs que tu y pourvoieras

pour que, comme à Cana de Galilée,

la joie et la fête reviennent

après cette épreuve.

Aide-nous, Mère de l’amour divin,

à nous conformer à la volonté du Père

et à faire ce que nous dira Jésus,

qui a pris sur lui nos souffrances

et s’est chargé de nos douleurs

pour nous conduire à travers la Croix,

à la joie de la résurrection. Amen.

Sous Ta protection, nous cherchons refuge, Sainte Mère de Dieu.

Ne méprise pas les suppliques de ceux d’entre nous qui sont dans l’épreuve,

et délivre-nous de tout danger, ô Vierge glorieuse et bénie. »

Jean-Louis Barthelmé

PRIÈRE POUR LES MARTYRS DE LA FOI

Seigneur,

sur les cinq continents, en haine de la foi, tant de chrétiens sont menacés, persécutés.

Signes de contradiction, animés du seul désir d’aimer, ils meurent pour toi qui est l’Amour.

Nous te prions pour eux, accueille-les auprès de toi.

Nous te confions aussi leurs persécuteurs, aveuglés par la haine et la violence.

Que le sacrifice et le pardon de leurs victimes les mènent sur un chemin de conversion.

Vierge Marie, toi qui la première éprouvas dans ta chair le glaive, invoque pour nous l’Esprit de force, qu’il éloigne de nous la peur, la honte, la lâcheté, qu’il renouvelle notre foi et nous donne le désir de témoigner, en toutes circonstances, que le Christ est Seigneur.

Amen.

Prière pour les vacances

Seigneur, notre Dieu, veille sur ceux qui prennent la route :
qu’ils arrivent sans encombre au terme de leur voyage.
Que ce temps de vacances soit pour nous tous un moment de détente,
de repos, de paix!
Sois pour nous, Seigneur, l’ami que nous retrouvons sur nos routes,
qui nous accompagne et nous guide.
Donne-nous le beau temps et le soleil qui refont nos forces et qui nous donnent le goût de vivre.
Donne-nous la joie simple et vraie de nous trouver en famille et entre amis. Donne-nous d’accueillir ceux que nous rencontrerons
pour leur donner un peu d’ombre quand le soleil brûle trop,
pour leur ouvrir notre porte quand la pluie et l’orage les surprennent,
pour partager notre pain et notre amitié quand ils se trouvent seuls et désemparés.
Seigneur, notre Dieu,
Veille encore sur nous quand nous reprendrons le chemin du retour :
que nous ayons la joie de nous retrouver
pour vivre ensemble une nouvelle année, nouvelle étape sur la route du salut.

La prière chrétienne – Ignace d’Antioche (+ vers 107)

La prière chrétienne

      Réglez tous votre conduite sur celle de Dieu: respectez-vous les uns les autres, et ne regardez pas votre prochain avec les yeux de la chair, mais aimez-vous toujours les uns les autres dans le Christ Jésus. Continuer la lecture de La prière chrétienne – Ignace d’Antioche (+ vers 107)

La Prière de St Cyprien : « Seigneur Jésus, délivrez-nous des grandes vagues de cette mer sur laquelle Vous avez marché d’un pied sec »

Prière de Saint Cyprien de Carthage (sur l’Espérance)

Voici la Prière « Seigneur Jésus, délivrez-nous des grandes vagues de cette mer sur laquelle Vous avez marché d’un pied sec » de Saint Cyprien de Carthage (200-258), Saint Martyr et Père de l’Eglise Catholique Romaine, de son vrai nom Thascius Caecilius Cyprianus, converti du paganisme. Cyprien fut un homme de prière et un éminent Evêque de Carthage auprès de nombreuses Églises d’Afrique du nord.

La Prière de St Cyprien : « Seigneur Jésus, délivrez-nous des grandes vagues de cette mer sur laquelle Vous avez marché d’un pied sec » :

« Seigneur Jésus, qui avez fait le ciel, la terre et la mer, Continuer la lecture de La Prière de St Cyprien : « Seigneur Jésus, délivrez-nous des grandes vagues de cette mer sur laquelle Vous avez marché d’un pied sec »

La prière humble et secrète – Saint Cyprien de Carthage

Evêque de Carthage au milieu du IIIè siècle, Saint Cyprien est une des figures de l’Eglise primitive. Il subit le martyre sous la persécution de Valérien le 14 septembre 258.

Vers 25O, il écrit un traité sur la prière, influencé par Tertullien.
Nous publions ici un passage sur l’attitude intérieure dans la prière.