Archives par mot-clé : Créateur



Demande ce que tu veux – St Augustin

      Dieu te dit: « Demande ce que tu veux »; que lui demanderas-tu donc? Élargis le cercle de tes pensées; donne toute leur ampleur à tes désirs de posséder; écarte autant que possible les limites de ton ambition; dilate tes convoitises. Ce n’est pas le premier venu qui te dit: « Demande ce que tu veux »; c’est le Dieu tout-puissant. Si tu es amateur de domaines, tu voudras posséder toute la terre; tu désireras que tous ceux qui viennent au monde soient tes fermiers ou tes serviteurs et, quand tu aurais toute la terre, que posséderais-tu? Si tu demandes la mer, tu ne pourras vivre dans son sein, les poissons qu’elle renferme seront au-dessus des atteintes de ton avarice. Mais, peut-être, posséderas-tu les îles? Élève-toi au-dessus de ce monde; et, quoique des ailes te manquent pour voler dans les airs, demandes-en l’immensité; porte ton ambition jusque dans le ciel; demande à devenir le maître du soleil, de la lune et des étoiles, car celui qui les a créées t’a dit: « Demande ce que tu veux. »

      Et, cependant, tu ne trouveras rien de plus précieux ni de meilleur que celui a a fait toutes choses. Demande à posséder le Créateur lui-même, et en lui, et par lui, tu posséderas tout ce qu’Il a fait. Tout est digne d’être aimé, parce que tout est beau; mais qu’y a-t-il de plus beau que lui? En tout, il y a de la puissance; mais qu’y a-t-il de plus puissant que lui? Et il ne veut rien plus ardemment que se donner lui-même à toi.

S. Augustin d’Hippone. (+ 430)



Priez le maître d’envoyer des ouvriers pour sa maison

      Ceux qui n’ont pas encore reçu l’Évangile, sous des formes diverses, eux aussi sont ordonnés, au peuple de Dieu. Et, en premier lieu, ce peuple qui reçut les alliances et les promesses, et dont le Christ est issu selon la chair, peuple très aimé du point de vue de l’élection, à cause des pères, car Dieu ne regrette rien de ses dons ni de son appel.

      Mais le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu les musulmans qui professent avoir la foi d’Abraham, adorent avec nous le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour.

      Et même des autres, qui cherchent encore dans les ombres et sous des images un Dieu qu’ils ignorent, Dieu n’est pas loin, puisque c’est lui qui donne à tous vie, souffle et toutes choses, et puisqu’il veut, comme Sauveur, que tous les hommes soient sauvés.

Concile de VATICAN II